« L’amour c’est l’excès de tout, soupira-t-il. L’ excès de ce que nous sommes, puisque nous devenons soit plus libres, soit plus esclaves ; soit plus sages, soit plus excentriques. L’excès de ce que nous connaissions déjà ou de ce que nous ignorons, tantôt nos croyances prennent du sens, tantôt elles se désassemblent. L’amour c’est l’excèsLire la suite